Bois-Guilbert : les poneys

Bois-Guilbert, c'est d'abord la rencontre des Poneys

 La démarche pédagogique de la classe verte est ici basée sur la relation privilégiée avec un animal particulier : le poney. Il faut comprendre que le poney est un formidable professeur. Il est le confident, l'ami, la fourrure chaude et vivante à caresser, mais parfois aussi celui qui refuse. Si un enfant, habituellement négligeant, se contente d'un mouvement de rênes désinvolte ou brouillon, la sanction est immédiate : le poney n'obéit pas et impose ses caprices. Si un autre enfant, de caractère un peu difficile, éprouve un besoin de violence et se défoule sur son poney, l'animal est assez grand et fort pour rendre les coups; la sanction infligée est alors indiscutable et sans doute plus forte que tout ce que pourrait faire un adulte. Car il est hors de question de faire admettre au poney qu'il a "tort". Il sait se faire respecter à sa manière. Et lorsqu'on respecte l'animal, on est enclin à respecter autrui.

          La leçon de comportement que donne le poney va encore plus loin. Rien n'est jamais acquis. Le poney, s'il apporte beaucoup en retour, demande en permanence tact et persévérance, rigueur, observation et vigilance.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site