Si on se racontait une classe verte à Bois-Guilbert ......

".....Nous sommes, en ce début du mois d'octobre, dans un vaste domaine englobant une ferme et un poney-club : 300 poneys (shetlands, dartmoors, connemaras), des champs, de vastes prairies, des hectares de bois, le matériel habituel d'une grande ferme, mais aussi des poules, des canards, des chiens, des paons, tous en liberté. Bref, un cadre tout à fait inhabituel pour nos enfants de la ville. C'est là que nous allons vivre ces 5 jours tant attendus et nous remplir de souvenirs, d'émotions, de découvertes, de surprises....

 

 

 

 

DIMANCHE  19H30

          Retour de la première randonnée, à pied. Envahis déjà par l'odeur des prés, l'immensité des plaines vallonnées, l'envie de s'y rouler, les enfants ont couru, sauté, crié, couru encore, entraînés qu'ils étaient par mille nouveautés, comme si chacun savait déjà que le séjour serait trop court, qu'il faudrait se dépêcher de saisir chaque instant de cet espace de vie : voir, sentir, goûter, écouter,.....vivre.......

"Monsieur, ici......c'est le paradis !" Voilà seulement 3 heures que nous sommes arrivés et déjà Amiens est oublié ..........Changement radical.

 

LUNDI MATIN

          6 Heures. Toute la maison est réveillée....... 2 heures trop tôt  ...... Les enfants sont énervés .......... Petit footing pour se calmer.

"Quand est-ce qu'on va voir nos poneys ?"

Patience !...........Il faut d'abord s'organiser. C'est en fait la première fois que nos élèves vivent totalement en groupe, et certaines mises au point sont nécessaires. La vie de groupe a ses exigences : le respect des autres, les services et les "corvées", l'horaire à respecter, le matériel à ranger, le travail qu'on s'est fixé, bref, mille et une précisions qu'il faut rappeler, faire comprendre à tous, pour que le séjour soit bon.

9 Heures30 . Voilà les poneys !

         

Le moment tant attendu est là. Coiffé de sa bombe, la bride à l'épaule, tout le monde accourt vers les paddocks..... les réflexions et les souhaits vont bon train : Instant particulier où, sur les visages, l'envie et l'inquiétude sont mêlées.

Chacun a son poney et cherche à connaître son nom. Certains parlent, comparent; ils parlent beaucoup même, peut-être pour masquer la peur. D'autres, plus à l'aise, voudraient déjà monter, fiers, moqueurs parfois. Beaucoup se taisent et ne quittent pas des yeux leur monture, soucieux d'éviter tout risque: l'animal est encore un étranger; on reste à une certaine distance, on caresse un peu, de loin, et on se rapproche petit à petit pour parler, lui parler : la communication rassure.

Moment fatidique : il faut monter...... à cru !Le shetland n'est pas bien grand, mais il bouge, contrairement au cheval d'arçon sur lequel on s'est entraîné avant le séjour!............Pour certains, l'entreprise est délicate surtout qu'après avoir vu la chute du voisin, la hantise du départ ne fait qu'augmenter !

Finalement, tout le monde parvient à dominer sa peur et à faire avancer son poney. Ce matin nous n'aurons fait que quelques tours de manège, mais déjà, que de choses à raconter ! Ceux qui se taisaient tout à l'heure sont intarissables, peut-être parce qu'ils ont gagné : Première victoire sur soi-même.

            Tous, chaque jour, devront combattre leurs petites ou grandes peurs, après une chute, devant un poney rétif, au cours d'une descente impressionnante, avant un premier trot ou un rapide galop ...... Au cours de la semaine, il y aura quelques pleurs et des "Je ne veux plus monter !" ; des colères aussi quand, pourtant sûr de soi au départ, on s'aperçoit que le poney n'obéit pas toujours. Mais à chaque fois, après mille encouragements et explications, les moniteurs aideront l'enfant à comprendre, à repartir, et ne pas rester sur un échec..... : Ecole de volonté et de respect.

12 Heures : toute la classe est rassemblée autour du repas.

          Plusieurs rappels à l'ordre sont nécessaires pour calmer les échanges trop bruyants. On n'avait jamais mangé ensemble.... Quatre enfants font le service et s'appliquent à être les meilleurs : on sert d'abord les invités, on a prévu quelques fleurs sur la table, on se lève dès qu'il manque quelque chose......

          Apprendre l'esprit de service, se plier aux exigences de la vie de groupe, balayer, laver, ranger, n'est pas toujours amusant, mais tout le monde, durant le séjour, apportera sa part  .......  : Esprit d'équipe.

Après le repas, temps libre. Ce n'est pas un vain mot. Le domaine de liberté a été défini et les possibilités sont nombreuses. Certains s'en méfient et s'assurent : "Est-ce qu'on peut aller voir nos poneys ? Est-ce qu'on peut .....?"  Oui, ici, le possible est plus important que l'interdit. Certains s'organisent pour un match de foot; d'autres préfèrent discuter dans un coin tranquille ou se retirer pour écrire; un petit groupe s'attarde longuement sur les animaux en liberté : on caresse le lapin, on essaie d'approcher les canetons, on donne à manger aux poules, on prend une photo du paon qui fait la roue; quelques-uns se sont portés volontaires pour nettoyer les paddocks et remettre de la paille.............

            Plusieurs cependant dépasseront les limites..... Manque d'habitude peut-être. Les réprimandes seront parfois nécessaires. Elles se feront plus rares au fil des jours : Ecole d'autonomie et de responsabilité.

20H30 : Veillée autour d'un feu ou dans un magnifique pigeonnier.

           Ce sera un moment important chaque jour: on joue, on chante, on rit, on raconte...... Monsieur et Madame apparaissent sous un autre jour.......Quelque chose change..... On rit des chutes des uns, on admire les exploits des autres, on raconte les difficultés qu'on a eues. Et dans ces commentaires, le maître et la maîtresse n'ont rien de plus que les enfants : ils ont les mêmes difficultés, les mêmes exploits, les mêmes chutes, les mêmes peurs. En ce domaine, l'adulte et l'enfant sont à égalité.

 

Vendredi après-midi.

          Dernier jour ........ Le jour du départ. On n'y pensait plus. La matinée fut bien courte; chacun aurait voulu qu'elle dure, rien que quelques instants, le temps d'un rapide galop, d'un petit trot, de quelques pas ......Encore une dernière photo !

          Le car n'a pas oublié son rendez-vous ! Les moniteurs sont là ..... Triste départ ...... Des larmes. Chacun tient à prendre personnellement congé de son poney .... Certains resteront ainsi, les bras enlaçant l'encolure de cet ami unique, pleurant tout simplement pendant de longues minutes........ Curieux départ ........ Instant précieux................

          Le bruit du car ............ Les premiers mètres du retour ........... Chemin inverse, ambiance retournée, quelques murmures seulement dans le silence............... Le regard tourné vers ce rêve qui maintenant s'éloigne, au fil des sentiers hier empruntés, on se souvient ...... déjà.........."

 

Commentaires (5)

1. Alexandra Lecuru 27/08/2010

Les années ont passé, mais les impressions et les ressentis sont toujours là, avec exactitude... Merci pour cette inoubliable classe verte, qui reste, encore aujourd'hui un long sujet de discussion entre anciens élèves...

2. Leriche Lucile 29/08/2010

Que des supers souvenirs.. Un grand merci aux organisateur etpour ce site, ces photos, merci!

3. Hindermeyer Anabelle 02/09/2010

Séjour inoubliable et certainement le mieux que puisse faire un enfant avec son école...
Merci d'avoir eu l'idée de nous réunir en juin 2011 car se sera avec un très grand plaisir de retrouver ce lieu fantastique...

4. Notel Stéphanie 25/05/2011

Séjour en 1983 et pourtant que de souvenirs qui refont surface.
Les promenades à cru et le dernier jour où il faut se séparer de son poney : les pleurs.
Des moments inoubliables

5. Claire Bédague 12/06/2011

C'est toujours avec une grande nostalgie qu'on repense à cette classe verte à Bois-Guilbert. Les souvenirs de ce séjour avec nos yeux d'enfants sont inaltérables.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site